Comment vous préparer pour la recherche d’un emploi

La recherche d’un emploi est difficile et prend beaucoup de temps. Il peut arriver que vous ne trouviez pas tout de suite le travail que vous faisiez dans votre pays ou que vous trouviez des emplois peu stables pendant quelques mois. Si vous connaissez l’italien, vous pouvez avoir plus de possibilités. Découvrez quelles sont les choses importantes pour commencer à chercher du travail.

La recherche d'un emploi est une expérience difficile pour toutes et tous, parfois même décourageante. Elle peut s'avérer d'autant plus difficile pour une personne étrangère vivant dans un pays où la culture et les habitudes diffèrent de celles de son pays d'origine. La loi italienne sur l'immigration impose de nombreuses règles pour les demandeurs d'emploi. Il arrive même que certains employeurs refusent d'embaucher des personnes étrangères. La recherche d'un emploi prend également beaucoup de temps. Pour chaque offre d'emploi, de nombreux candidats postulent et la sélection est difficile, même pour les emplois ne requérant pas d'expérience ou de connaissances spécifiques. L'objectif de cet article est de vous transmettre des informations qui vous aideront à chercher un emploi. Pour la recherche d'un emploi en Italie, deux choses essentielles sont à retenir:
  • La connaissance de la langue italienne est extrêmement importante. Il vous faudra bien connaître l'italien pour rédiger votre CV, pour passer un entretien et pour bien comprendre les offres d'emploi. Vous devez pouvoir vous exprimer de manière à vous présenter et à répondre aux questions qui vous seront posées. Si vous voulez vous exercer pour perfectionner votre italien, certains établissements proposent des cours gratuits. Vous pouvez aussi vous inscrire à des cours en ligne. Lire plus d’informations pour apprendre l’italien sur cette page.
  • Les compétences professionnelles acquises dans votre pays d'origine peuvent ne pas être automatiquement reconnues en Italie. Pour vous adapter au marché du travail, il vous faudra peut-être suivre une formation ou accepter des emplois différents de votre domaine d'études ou de ceux que vous avez pratiqués jusqu'ici. Cette situation peut paraître difficile et il se peut que vous vous sentiez triste et en colère, mais n'oubliez jamais que ça arrive souvent lorsqu'on s'installe dans un nouveau pays pour y vivre.
Pour postuler à une offre d'emploi, soignez votre CV et votre lettre de motivation. Si ces documents sont soigneusement préparés, vous pourriez être convoqué(e) pour un entretien d'embauche. Afin de vous aider à mieux préparer ces documents, ainsi qu'à gérer au mieux toutes les étapes de la recherche d'emploi, nous avons recueilli quelques conseils qui vous seront utiles.  

Pensez aux compétences que vous avez acquises au quotidien. Pensez à une chose que vous maîtrisez parfaitement, par exemple:

  • Vous occuper de la maison, faire le ménage et cuisiner;
  • Vous occuper des enfants et les aider pour leurs devoirs;
  • Lorsque vous faites les courses pour votre famille, vous savez comment économiser;
  • Vous faites preuve de beaucoup de patience avec les personnes âgées et savez prendre soin de leur santé et de leurs besoins quotidiens;
  • Vous aimez réparer des appareils électriques ou des voitures;
  • Ou encore, vous aimez jardiner ou prendre soin de votre potager.

Comme vous pouvez le constater dans ces exemples, les compétences quotidiennes concernent également des tâches très simples. Énumérez les compétences que vous pouvez ajouter à votre CV et qui pourraient intéresser votre futur employeur.

Parfois, on les répartit en compétences générales et compétences techniques. La distinction peut paraître subtile, mais elle est néanmoins possible.
Les compétences générales (Soft Skills) sont liées à votre personnalité et votre comportement. Par exemple, vous êtes une personne sociable qui sait s’adapter à un nouvel environnement de travail, vous aimez travailler en équipe ou vous êtes très rigoureux(se) et ponctuel(le).
Les compétences techniques (Hard Skills) sont celles que vous avez acquises durant vos études, vos formations ou votre expérience professionnelle. Par exemple, savoir utiliser un chariot élévateur ou une machine à coudre sont des compétences acquises. Connaître une langue étrangère ou savoir utiliser des programmes informatiques sont également des compétences techniques.

Énumérez toutes les études et formations professionnelles que vous avez suivies, en Italie et dans d’autres pays. Pensez également à certaines des compétences que vous avez améliorées ou acquises lors d’une précédente expérience professionnelle.
Par exemple, dans un emploi précédent, vous avez peut-être appris à utiliser certains outils et machines qui nécessitent une formation spécifique, comme l’utilisation d’un chariot élévateur à fourche pour trier les marchandises dans de grands entrepôts.

Rappelez-vous que pour pouvoir travailler en Italie, on vous demandera souvent d’avoir obtenu le licenza media (diplôme d’études intermédiaires).

Si vous devez demander la reconnaissance de votre qualification, n’oubliez pas que la procédure prend un certain temps et qu’il est préférable de l’entamer rapidement.

Commencez par énumérer vos expériences professionnelles, par exemple:

  • Le nom de la ville ou de la municipalité où vous avez vécu et / ou travaillé;
  • Le nom de l’entreprise ou de la famille pour laquelle vous avez travaillé;
  • Le type de travail que vous avez effectué (y compris le travail effectué pour des particuliers ou à domicile);
  • Vos responsabilités;
  • La date de début et de fin de la période de travail;

Ainsi, les renseignements dont vous avez besoin pour postuler à diverses offres d’emploi seront toujours à votre disposition.

Déterminez si vous avez besoin d’un travail à temps plein (environ 40 heures par semaine), à temps partiel (20 ou 30 heures par semaine) ou pour quelques jours seulement.
Décidez également si vous pouvez vous installer dans d’autres villes ou si vous préférez rester là où vous vivez. Vous pourrez ainsi orienter vos recherches en fonction de ce qui correspond le mieux à vos besoins.

Pour obtenir un contrat de travail régulier, vous devez détenir un titre de séjour prouvant que vous avez l’autorisation légale de séjourner en Italie.
Il se peut qu’on vous demande de présenter vos titres de séjour dès l’entretien d’embauche, se préparer est donc important.

Pour travailler en toute légalité, vous devez détenir:

  • un titre de séjour valide;
  • Si votre titre est périmé, vous devez avoir la notification de renouvellement montrant que la demande de renouvellement de votre titre est sur le point d’être examinée.
    .

À noter: si vous êtes demandeur(se) d’asile, vous avez légalement le droit de travailler en Italie même si le statut de réfugié(e) ne vous a pas encore été accordé. Une seule condition s’impose : vous devez avoir déposé votre demande d’asile au moins deux mois auparavant.
De plus, rappelez-vous qu’en attendant qu’une décision soit prononcée quant à votre demande d’asile, vous ne pouvez pas changer votre carte de demandeur d’asile en un permis de travail.

Dans votre démarche de recherche d’un emploi, on vous demandera souvent des références. Par référence, on entend une opinion du travailleur ou de la travailleuse, et du travail qu’il ou elle a effectué dans le passé. Cet outil permet à un nouvel employeur d’en savoir davantage sur les candidats à la recherche d’un emploi.

Songez aux personnes qui pourraient être disposées à vous fournir une référence, par exemple:

  • Vos anciens employeurs;
  • Des personnes avec qui vous avez travaillé par le passé;
  • Des personnes rencontrées dans l’exercice de vos fonctions, par exemple des clients ou des membres d’une famille pour qui vous avez travaillé.

Apprenez à envoyer des références pour votre demande d’emploi.

Contactez des personnes que vous connaissez déjà et assurez-vous qu’elles savent que vous cherchez un emploi. De fait, elles pourraient avoir vent de nouvelles offres d’emploi. Le bouche à oreille permet souvent de trouver des offres d’emploi.

N’oubliez pas non plus que de nombreuses associations bénévoles ont des sections dédiées à aider les personnes en demande à trouver des emplois. Renseignez-vous pour savoir si votre ville abrite l’une de ces organisations. Vous pouvez poser la question à votre entourage ou faire une recherche sur l’Internet en saisissant le nom de la ville + associazione + sportello lavoro.

Pour chercher un emploi, il vous faudra aussi une adresse électronique afin que les personnes de votre entourage puissent vous envoyer de nouvelles offres d’emploi.
L’adresse électronique est également indispensable pour vous inscrire à l’agence pour l’emploi des bureaux de placement, ou si vous devez chercher des annonces en ligne ou y répondre.
La création d’une adresse électronique est rapide et gratuite. De plus, c’est un moyen utile de recevoir différents messages administratifs portant sur votre vie en Italie.

Les agences pour l’emploi sont des bureaux publics qui offrent des services gratuits à tous les citoyens (hommes et femmes), y compris aux étrangers, à la recherche d’un emploi. On trouve ces agences presque partout sur le territoire italien.
Sur cette page vous pouvez lire toutes les informations pour vous inscrire au centre pour l’emploi et une explication sur le travail qu’ils font.

Vous trouverez ci-dessous des liens vers les sites Internet d’associations qui ont un sportello lavoro et peuvent vous aider.

Ça peut vous intéresser

Souhaitez-vous recevoir des mises à jour sur nos services et les informations disponibles?

Abonnez-vous à notre lettre d’information et rejoignez la Communauté de ItaliaHello!